Oyst life

Oyst life

Oyst, une société qui voit loin

Sur son secteur, Oyst ne fait pas face à une concurrence directe et la start-up espère bien conserver cette longueur d’avance. Le e-commerce est aujourd'hui un marché de 70 milliards d’euros dans notre pays. Dans quelque temps, Oyst lancera un algorithme qui devance les besoins des consommateurs, en repérant certains produits à leur place.

Oyst, deux Français à l'origine de la start-up

Environ 30 collaborateurs ont déjà décidé de rejoindre Oyst, se joignant ainsi à ses deux fondateurs. La société est née en 2016 avec la volonté d’offrir un service innovant. Titulaire d'un diplôme de HEC Paris et de Telecom Paris Tech, Quentin Vigneau a, avant de cofonder Oyst, créé sa toute première société en 2015.

Oyst facilite le processus d'achat sur internet

Que ce soit pour réserver un week-end ou bien pour s'offrir une veste, chaque opération va devenir simple avec Oyst. Avec cette société, l'acheteur oublie les inscriptions, les formulaires et la transmission des informations bancaires. En cliquant sur le bouton Oyst sur la page du produit choisi, l'achat est réalisé et confirmé par une fenêtre de validation qui s’affiche instantanément.

La start-up se met au service du e-commerce

Si un potentiel client est séduit par un produit, il n'a qu'à cliquer une seule et unique fois afin que soit conclue la vente. Oyst apporte une vraie solution à la problématique la plus délicate pour les e-commerçants, la phase de conversion. La société propose aux e-commerces des ventes bien réelles et non des clics, ce qui leur apporte des achats supplémentaires sans prendre le moindre risque. Les vendeurs n'avancent pas le moindre centime, la rémunération d’Oyst se fait grâce à un système de commissions générées sur les ventes.